Liberté vaccinale

Vous vous intéressez aux pouvoir du mental sur la santé? Vous avez guéri en changeant vos pensées? Vous avez besoin d'aide pour guérir ou aider un proche à guérir? -- Ce forum est pour vous...

Liberté vaccinale

Message par jeannine-63 » 11 Juin 2009 09:09

Je vais m'absenter quelques jours mais je pose un sujet sur les vaccins, pour ceux qui ne sont pas informés, car il y en à qui le sont heureusement!

Qu'est-ce qu'un vaccin, comment est-il fabriqué ? A quoi sert-il ?....

Comment ne pas se faire vacciner, si on en a la possibilité, car ce n'est pas toujours facile d'y échapper :

" Liberté vaccinale, comment la faire valoir ?
Cas pratique

Un fonctionnaire zélé (bien que je lui démontre que les produits appelés «vaccins» sont inefficaces et nous empoisonnent), exige «parce que c'est la loi» que mes enfants soient vaccinés.
Que puis-je faire ?

1°) Cessez d'abord d'avoir des scrupules.
Le personnage qui maintient ces exigences ne peut être :
a) qu'un ignorant.
b) ou le complice d'une grave infraction pénale.

a) Un ignorant
Celui qui, malgré ces informations (lire l'article complet), ne change pas d'avis est particulièrement ignorant, car comment continuer de ne pas voir que les « vaccins » sont inefficaces et dangereux, devant la masse énorme de livres, d'articles de presse, de magazines, de pétitions de médecins concernant cette question ?

b) le complice d'une infraction pénale
On nous a bassinés pendant des mois avec le procès PAPON, qui n'a cessé de dire qu'il appliquait la Loi et rien d'autre, et tous les politiques, à cette occasion, n'ont cessé de dire que quand un ordre était insensé, criminel, ou même anti-démocratique, il était légitime de ne pas s'y conformer. Or, certains fonctionnaires, obligés de constater l'inefficacité et la dangerosité des vaccins, vous disent qu'ils sont chargés d'exécuter la Loi, et que, même s'il est reconnu que votre enfant risque sa vie en se faisant vacciner, il vous dira que ce n'est pas son problème, car « C'est la Loi ».
Si le fonctionnaire zélé, au vu des informations que vous lui remettez ne se précipite pas sur son téléphone, afin d'informer sa hiérarchie qu'il existe un problème sérieux, et qu'on ne peut plus continuer comme cela, qui est il, sinon un lâche qui n'en a rien à faire de la vie de votre enfant, mais qui pense uniquement à son avancement ?

Sachez donc que vous avez en face de vous un lâche.
Sachez aussi que dans les affaires du sang contaminé, de l'amiante (où il a fallu que des scientifiques hurlent pendant 29 ans avant que l'on ne prenne des mesures) etc., ...de nombreuses personnes sont mortes parce que des imbéciles de cette envergure « ne voulaient pas savoir » .

2°) Nous pensons donc avoir trouvé le moyen d'échapper à l'empoisonnement, tout en respectant la Loi. Voici donc la méthode que nous suggérons. Elle consiste à contraindre ceux qui ne veulent pas savoir, à savoir quand même, afin qu'ils ne puissent plus jamais dire à l'avenir qu'ils ne savaient pas :
A - Photocopier les pages de ce livre : à partir du titre « Des faits (et non pas des théories) concernant les vaccins » jusqu'à la fin de la réponse à la question n° 19. (voir document à télécharger ci dessous - ndAd)
B - Photocopier les couvertures des livres parus sur cette question, que vous trouverez à la fin de cet ouvrage (plus d'autres si vous en possédez). Vous avez ainsi constitué un dossier.
C - Écrire à l'autorité qui exige que votre enfant soit vacciné (Inspecteur d'Académie, Conseil Général, Directeur d'école, etc.) le courrier suivant, en recommandé avec A.R.
Monsieur l'Inspecteur (ou Monsieur le Directeur),

Près de 2.000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédées, et les victimes accusent le vaccin contre l'Hépatite B, (Éric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Éd. Albin Michel).
Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l'encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisées chez un Juge d'Instruction à Paris.
Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l'Hépatite B.
Vous venez de me demander, par courrier en date du… de faire vacciner mon enfant…, scolarisé à l'école…
Je vous remercie de bien vouloir noter mes observations, et répondre aux 5 questions que vous trouverez à la fin de la présente:

I – OBSERVATIONS
Alors que la quasi-totalité des pays d'Europe, a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de milliers de scientifiques de tous bords, criant à l' empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité.

Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc. du monde entier, tentent d'alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins :
Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d'enfants vaccinés contre la coqueluche,
Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées,
En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculose, avaient toutes reçu le B.C.G. etc.

Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd'hui :
Que les produits appelés « vaccins » seraient totalement inefficaces,
Qu'ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques.

Fabriqués avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois supérieures au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivés du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liés à l'apparition du Sida,
Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu'ils sont censés prévenir !
Que l'on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuses, en nous faisant croire, notamment, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.

Or, il semblerait que l'arrêt des épidémies n'ait rien à voir avec les campagnes de vaccination.
Ainsi, 1.200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et, en 1957, la France a connu plus de 4.000 cas.
Personne, d'ailleurs, n'est capable d'expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se sont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l'humanité...
Ces informations sont extraites de nombreux articles de presse et, notamment, d'environ 40 ouvrages dont je vous remets la liste en annexe. Je précise que ces ouvrages sont en vente depuis plus de 10 ans dans les librairies et les FNAC, et aucun d'entre eux n'a fait l'objet du moindre démenti.
La lecture de simples citations extraites de ces ouvrages, conduit tout lecteur, à la conclusion incontournable, suivant laquelle les enfants sont victimes d'un empoisonnement collectif, et qu'il est plus que temps de réagir.

En outre, tous les ans, des centaines de médecins, adressent des pétitions au Ministère de la Santé, afin que cesse ce qu'ils considèrent être un véritable empoisonnement collectif n'ayant pour but que le profit, et pas du tout la SANTÉ…PUBLIQUE.
Ces médecins dénoncent le fait que la quasi totalité de leurs confrères sont dans l'ignorance totale de ces informations, car l'information médicale en France passe entièrement par les laboratoires pharmaceutiques.
Ces médecins indiquent également qu'une vaccination n'est pas un acte banal, et qu'un certain nombre de précautions sont, de toutes manières, obligatoires, conformément, notamment, à l'Arrêté du 28 février 1952.
Or, jamais une seule vérification n'est proposée aux enfants, ce qui procède d'une négligence criminelle.

Bien que ces éléments soient publics, et notoires depuis au moins 10 ans, aucun scientifique n'est encore venu les contredire, les vaccinalistes se contentant de répéter, comme une litanie religieuse, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.
La France est le seul pays d'Europe à avoir maintenu 4 vaccins obligatoires. Aussi, comme par hasard, le pays qui compte le plus de cas de tuberculoses et de tétanos, mais c'est le 1er pays producteur de vaccins du monde…
En outre, certains vaccins, obligatoires en France, sont interdits dans d'autres pays de la C.E.E. (Grande-Bretagne, par exemple), vu le nombre de victimes paralysées à vie qu'ils ont faites.
Nous ne pouvons donc plus nous contenter aujourd'hui de nous retrancher derrière des obligations de réserve, faute de quoi nous serions obligés de constater que le procès PAPON n'a servi à rien. Tout citoyen a, aujourd'hui, à partir du moment où il sait, le devoir de prendre une position.

Je vous remets la copie d'un document rassemblant des citations de scientifiques français et étrangers.
Je précise qu'aucun d'entre eux ne semble appartenir à la moindre secte, ce qui revient à dire que ce document peut être lu sans crainte d'être hypnotisé ou décérébré...
Vous trouverez également la couverture d'un certain nombre d'ouvrages traitant de la question, montrant que le problème est sérieux.

II – CONSÉQUENCES DE CES OBSERVATIONS
Les conséquences que l'on peut tirer de l'ensemble de ces informations sont les suivantes :
Un vaccin est une substance « préparée à partir de microbes, virus ou parasites qui, inoculés à un individu lui confère une immunité contre le germe correspondant ».
Les substances inoculées aux enfants contre leur gré et celui des parents, sont, de toute évidence, des substances qui ne confèrent pas l'immunité, puisque les scientifiques nous démontrent aujourd'hui que de nombreux enfants vaccinés, ont, néanmoins, contracté la maladie.
Ces substances, en outre, sont toxiques, puisqu'elles entraînent des effets secondaires graves, parfois mortels.
Ces substances ne sont donc pas des « vaccins », mais réellement des faux vaccins.

Ainsi, le fait d'imposer l'administration de produits toxiques inutiles à des enfants constitue le délit de mise en danger de la vie d'autrui, et peut, à long terme, constituer le crime d'empoisonnement ou administration de substances nuisibles.

III - MES QUESTIONS

1°) Avez- vous pris connaissance des informations jointes au présent courrier?

2°) La Loi, et notamment, l'Arrêté du 28 février 1952, impose, préalablement à tout acte vaccinal, de « prendre toutes précautions », c'est-à-dire, de procéder à un examen destiné à vérifier si le produit que l'on veut administrer à l'enfant n'est pas dangereux pour lui.
Où puis-je donc, faire pratiquer (gratuitement, s'agissant de vaccins obligatoires), les analyses suivantes, ainsi que la Loi m'en fait obligation) ? :

a) Ionogramme complet, dosage de l'urée,
b) Lipidogramme,
c) Bilan endocrinien,
d) Titrage de tous les anticorps spécifiques aux vaccinations éventuelles déjà subies,
e) Test de dépistage du Sida et des différentes hépatites,
f) Electrophorèse et immunophorèse des protéines sériques, de manière à avoir une image globale des capacités ou incapacités éventuelles de l'organisme à fabriquer les anticorps,
g) Bilan radiologique:
- Radiographie panoramique dentaire, ceci dès qu'il y a au moins une dent dévitalisée,
- Radiographie pulmonaire, pour éliminer toute image de tuberculose pulmonaire.

3°) Les substances de source bovine étant interdites dans toute médication depuis 1994, dans la mesure où aujourd'hui encore le B.C.G. est fabriqué avec de la bile de boeuf, où puis-je (afin de respecter la réglementation de 1994) trouver un B.C.G. ne comportant pas de produits bovins ?

4°) L'ensemble des scientifiques précités indiquent que les produits actuellement commercialisés sous l'appellation de « vaccins » n'empêchent pas de contracter la maladie.
Il est donc évident que les produits actuellement sur le marché ne sont pas des vrais vaccins.
Par conséquent, afin de respecter l'obligation vaccinale qui m'est faite de par la Loi, où puis-je trouver des vrais vaccins, dont l'efficacité est garantie ?

5°) Je suis obligé de constater que la composition des vaccins comprend des produits hautement toxiques. Or, l'administration de substances nuisibles à la santé est interdite par la Loi, et constitue d'ailleurs un crime prévu par le Code Pénal.
Afin de ne pas me rendre complice du crime d'administration de substances nuisibles à la santé où puis- je trouver des vaccins sans aucun risque pour la santé de mon enfant (c'est-à-dire ne contenant ni hydroxyde d'aluminium, ni dérivés du mercure, ni sérum de veau, ni cellules cancérisées) ?

J'indique, pour le cas où vous ne répondriez pas à mes questions, et où vous m'obligeriez à administrer à mon enfant des substances appelées « vaccins », je serais alors contraint de déposer une plainte pour « mise en danger de la vie d'autrui ». D'autre part, il est bien évident que, dans le cas où, par la suite, mon enfant serait victime d'effets secondaires, que je déposerai une plainte pour administration de substances nuisibles à la santé contre ceux qui auront administré ces substances, mais également à l'encontre de ceux qui se seraient rendus complices de cette infraction, en faisant par exemple, de cette intoxication une condition nécessaire à la scolarisation.

Je vous remercie vivement de l'attention que vous porterez à mes préoccupations, et vous prie de croire, etc. "


Lien de cet article, à lire en entier :

http://www.onpeutlefaire.com/forum/inde ... &hl=liberté+vaccinale

Pour enlever un vaccin (ou les 3/4 du vaccin) je l'ai pratiqué :
Dans les trois minutes qui suivent la vaccination, aller dans un endroit tranquile, mettre un cataplasme d'argile verte (car le vaccin au début reste sous la peau et ne va pas dans le sang, mais il faut aller vite) cet argile s'achette en tube, et un pansement par dessus bien fixé avec du sparadra.
Attendre que l'argile soit bien sèche et l'enlever avec de l'eau, les 8 dixième du vaccin sont partis. Il en reste un peu, mais presque pas.

A bientôt!
Je suis un paradoxe ambulant.
"Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait" Marc Twain
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
jeannine-63
 
Message(s) : 3271
Inscription : 01 Sep 2006 21:00
Localisation : Clermont-Ferrand

Message par jeannine-63 » 11 Juin 2009 10:28

ici le sujet est "pouvoir de la pensée" mais je pense que si la pensée à un pouvoir, elle en a aussi pour la manipulation (cf vaccins) aussi ai-je posé ce sujet dans cette rubrique : par les temps qui courent...
Lien de ce site riche en infos et sèrieux :
http://www.onpeutlefaire.com
Je suis un paradoxe ambulant.
"Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait" Marc Twain
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
jeannine-63
 
Message(s) : 3271
Inscription : 01 Sep 2006 21:00
Localisation : Clermont-Ferrand

Message par jeannine-63 » 26 Juil 2009 13:54

MICHEL DOGNA:

" Grippe A : Faux vaccin contre épidémie fantôme ?
A lire avec la plus grande attention et à diffuser largement, merci.
juil 18 2009
À faire circuler au maximum :
Extrait du JMD, Journal de Michel Dogna N°73, juillet-août 2009, pp. 2-3.
© REPRODUCTION PARTIELLE AUTORISEE AVEC MENTION D’ORIGINE
http://www.infomicheldogna.net/


FAUX VACCIN CONTRE ÉPIDÉMIE FANTÔME
LE SON DE CLOCHE SANOFI / PASTEUR : Il faut vacciner la planète

Pour Sylvie Van der Werf, de l’Institut Pasteur, la progression rapide du virus A (H1N1) contraindra à utiliser massivement le vaccin, dès qu’il sera disponible, pour protéger l’humanité entière. Alors que l’OMS annonce que la situation est proche du niveau 6, c’est-à-dire l’alerte pandémique maximum, l’Institut Pasteur estime qu’une campagne mondiale de vaccination est inévitable. Dans un entretien accordé au Figaro, Sylvie Van der Werf, directeur d’une unité de recherches et du Centre national de référence pour la région Nord, explique que l’évolution future de l’épidémie de grippe A (H1N1) dépendra de la progression actuelle de la maladie dans l’hémisphère sud, où la saison hivernale est propice à la propagation du virus. Or, l’épidémie se répand assez vite en Australie et en Amérique du sud.

« Nous allons être conduits à vacciner tout le monde, au Nord, comme au Sud, dans les pays riches comme dans ceux en voie de développement » avance-t-elle, estimant que le virus touchera l’ensemble de l’hémisphère nord cet hiver, sans exclure qu’il puisse se répandre bien plus tôt. (…)

UN MONTAGE NON CRÉDIBLE AUX OBJECTIFS INAVOUABLES

Le gouvernement français aurait engagé une dépense d’environ 1 milliard d’euros pour acheter des vaccins, destinés prétendument à lutter contre le virus H1N1 de la grippe A. Problème, à ce jour, ni l’OMS, ni le Center for Diseases Control (CDC) des États-Unis ne semblent l’avoir vraiment isolé, et même photographié au microscope électronique. Rien n’indique non plus que des virologistes français l’aient fait. Rendre obligatoire un vaccin dans ces conditions est pour le moins curieux. Encore plus étrange est l’aveu de la FDA (Food & Drug Administration USA), selon lequel, le «test» autorisé pour contrôler le virus, n’est pas éprouvé. Plus précisément, dans tous les décès soi-disant dus au virus H1N1 de la grippe A, il n’existe aucune preuve médico-légale de leur rapport avec ce virus. Ce que nous savons c’est que les gens qui sont morts ont souvent eu avant des complications respiratoires de nature non divulguée. Aux Etats-Unis, quelques 40.000 décès liés à la grippe banale sont enregistrés chaque année, sans inquiétude particulière. La plupart sont des personnes âgées ou des patients déjà atteints de maladies pulmonaires. À ce jour, dans toute la France, 58 personnes auraient été identifiées par les autorités de santé comme ayant les «symptômes» du H1N1. Il est intéressant de noter ce que citent l’OMS et le CDC comme symptômes du H1N1 : température, toux, maux de tête, écoulement nasal…

On notera aussi que, dans le suivi des cas de grippe A H1N1 «confirmés» dans le monde, la grande majorité a guéri spontanément en 3 à 7 jours, tout comme dans le cas d’un mauvais rhume. A noter encore qu’une grippe classique c’est environ 2.500 morts dans le monde, PAR JOUR ! On parle aussi de 300 000 à 500 000 morts chaque année (sur presque 7 milliards d’individus), une simple sélection naturelle en quelque sorte…Or, pour la A H1N1 : on en est à moins de 2 par jour (et encore, il faut croire les autorités sur parole… !
C’est un plan surréaliste et cauchemardesque qui se prépare devant nos yeux, et ses véritables objectifs sont inavouables…

ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE

http://bridge.over-blog.org/article-31850382.html

1 - le H1N1 est très contagieux mais non mortel (type grippe classique).

2 - le H5N1 est non contagieux mais mortel dans 90% des cas.

3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont fait pour le H5N1 et le H1N1.

4 - l’adjuvant des vaccins est du MF59 destructeur pour l’immunité.

5 - les antiviraux préconisés favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d’un virus mort ou atténué à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo.

En résumé si l’on combine le H1N1 très contagieux (non mortel) au H5N1 non contagieux mais mortel on obtient un HxNx très contagieux et mortel. Le tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du MF59 et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux.

RAPPEL des constituants de la soupe du diable actuellement associés aux vaccins courants :

(relisez bien ceci et diffusez-le)

Ce qui suit est tellement gros qu’on a du mal à y croire.
ALUMINIUM (adjuvant) : Produit responsable de dommages cérébraux, suspecté d’être la cause de la maladie d’Alzheimer, de certaines démences, de comas et d’attaques. Responsable également d’allergies cutanées. Lourdement impliqué dans la myofasciite à macrophages.
SULFATE D’AMMONIUM : Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire.
BÊTA-PROPIOLACTONE : Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système respiratoire et gastro-intestinal ainsi que la peau et les organes des sens.
LEVURES GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM),
ADN BACTERIEN OU VIRAL D’ANIMAUX :

Substances qui peuvent se combiner à l’ADN des vaccinés et entraîner des mutations génétiques inconnues.
LATEX : Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en péril le pronostic vital
GLUTAMATE DE SODIUM: Produit neurotoxique connu pour ses effets mutagènes, tératogènes- entraînant des malformations et monstruosités- et ses effets sur la descendance. Responsable d’allergies.
FORMALDEHYDE (formol) : Constituant principal des substances employées dans l’embaumement ; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques; suspecté d’occasionner des problèmes gastro-intestinaux; poison violent pour le foie, le système immunitaire, le système nerveux, les organes de reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.
MICRO-ORGANISMES : Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé ensuite chez les humains dans les os, l’enveloppe des poumons – mésothélium, dans les lymphomes et les tumeurs du cerveau.
POLYSORBATE 80 : Connu pour causer des cancers chez les animaux.
TRI(N)BUTYLPHOSPHAT E : Suspecté d’être un poison pour les reins et les nerfs.
GLUTARALDEHYDE: Poison s’il est ingéré; responsable de malformations néonatales chez les animaux d’expérimentation
GELATINE: Produite à partir de certaines parties de la peau des veaux ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs. Responsable d’allergies.
GENTAMYCINE ET POLYMYXINE B : Antibiotiques toxiques pour les reins et le système nerveux; responsables d’allergies pouvant être mortelles.
MERCURE (conservateur) : Une substance des plus dangereuses, qui a une affinité pour le cerveau, le foie, l’intestin, la mœlle osseuse et les reins. D’infimes quantités peuvent causer des dommages graves au cerveau. Les symptômes de l’intoxication au mercure sont multiples, et certains sont superposables aux désordres autistiques.
NEOMYCINE : Antibiotique qui perturbe l’absorption de la vitamine B6. Un défaut d’assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare d’épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être mortelles. Toxique pour les reins et le système nerveux.
PHENOL / PHENOXYETHANOL : Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.
BORATE DE SODIUM (Borax) : Utilisé comme insecticide et comme raticide (mort aux rats !) - et contenu dans le très à la mode Gardasil.
CELLULES HUMAINES ET ANIMALES : Des cellules humaines provenant de tissus de foetus; de l’albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de mouton; de la cervelle de lapin, de cobaye; des reins de chien, du coeur de boeuf, des reins de singe, des embryons de poulets, des oeufs de poules (pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire leucémie des poules, des oeufs de canards, du sérum de veau (pouvant être porteur des prions de Kreutzfeld Jacob) etc.

TOUTE LOI MARTIALE ÉCRASE LA CONSTITUTION ET LES DROITS DE L’HOMME

Notez qu’une loi d’exception ou une loi martiale, suspend «provisoirement» toutes les autres lois, y compris la constitution. .. À noter que la loi française menace déjà de 6 mois d’emprisonnement et de 3.750 € d’amende les parents qui ne font pas vacciner leurs enfants… Le gouvernement aura-t-il peur d’aller trop loin ? Pas sûr… Voyez plutôt : En novembre 2007 : Le procureur du Maryland a distribué des citations à comparaître à plus de 1600 parents d’enfants qui n’ont pas fourni de certificat de vaccination. Puis il a fait rassembler les enfants comme du bétail dans un palais de «justice», pour des vaccinations forcées, pendant que la police montait la garde avec des fusils d’assaut et des chiens d’attaque. À l’intérieur, les enfants ont été vaccinés de force.

L’État du Maryland utilise les tactiques de la Gestapo pour imposer sa volonté médicale sur la population, dépouillant ainsi les parents de leurs droits de décider comment ils souhaitent gérer la santé de leurs enfants. Les autorités sanitaires avaient annoncé leur intention d’arrêter les parents, de les jeter en prison, et de leur enlever leurs enfants, s’ils continuaient à refuser de les faire vacciner.

Comme de plus en plus de parents sont informés des dangers des vaccinations et de leurs liens avec l’autisme et autres maladies neurologiques redoutables, les autorités sanitaires des États se tournent de plus en plus vers la médecine «à la pointe du fusil», afin de forcer les gens à se soumettre. Même l’Association des médecins et des chirurgiens (AAPS) a annoncé en novembre 2007 sa très forte opposition à la campagne de vaccination de la médecine «à la pointe du fusil».

TROIS MILLIARDS D’HUMAINS A ÉLIMINER

Selon l’expert russe Leonid IVACH, la grippe A/H1N1 est un virus artificiel. Ce scientifique russe dit carrément que selon les renseignements américains, d’ici 2015, il y aurait 3 milliards de personnes de trop et que la création de virus devant entraîner la mort massive de gens est une stratégie globale de régulation démographique. Au moins, il n’a pas la langue de bois celui-là ! Leonid Ivachov est l’ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l’Académie des problèmes géopolitiques. Il a déclaré le 25 mai dernier à RIA Novosti : «De mon point de vue, l’attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l’opinion publique des principales menaces que sont les épidémies»
Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. «Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle».

Source : http://fr.rian.ru/world/20090525/121733869.html
23:02 Publié dans Actualité politique ou géopolitique, Alertes, Armes secrètes, Armes silencieuses, Arnaques, Conspiration, Crimes contre l'humanité, Déclarations des politiques, Découvertes Scientifiques, Des atteintes à la santé, Epidémie, Pandémie, Grippe porcine ou aviaire, La dictature mondiale, La fin programmée de la démocratie, La Loi Martiale, Laboratoires pharmaceutiques, Le Gouvernement Mondial, Le gouvernement satellite et occulte américain, Les Cartels, Les Illuminati, Les Maîtres du Monde, Les Projets des Maîtres du Monde, Les Techniques de manipulation, Manipulations des Masses, Manipulations génétiques, Médecine, Mondialisation, Surpopulation, USA, Vaccins, Virus | Lien permanent | Envoyer cette note


Les commentaires sont fermés."
Dernière édition par jeannine-63 le 24 Sep 2009 07:23, édité 1 fois.
Je suis un paradoxe ambulant.
"Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait" Marc Twain
http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
jeannine-63
 
Message(s) : 3271
Inscription : 01 Sep 2006 21:00
Localisation : Clermont-Ferrand

Je suis restée handicapée suite au vaccin de la fièvre jaune

Message par Dianadulac » 10 Août 2009 20:52

Les métaux lourds du vaccin ont fait mauvais ménage avec mes derniers amalgames dentaires...
J'ai créé une association (900 personnes envir.) pour la prévention des maladies dégénératives et suites à mes recherches quotidiennes, j'informe par mail tout ce qui est susceptible de mettre la santé en danger...
Dianadulac
 
Message(s) : 30
Inscription : 10 Août 2009 20:27

Message par jogger » 11 Août 2009 08:46

Il ne faut pas tout mélanger !

les responsables sont les amalgames dentaires (déconseillés
fortement) et pas les vaccins... 8)
Tous ceux qui en ont devraient se les faire ôter
dans les meilleurs délais!
jogger
 
Message(s) : 6553
Inscription : 22 Août 2008 14:59

Message par chalumeau » 11 Août 2009 09:55

D'après ce que j'ai compris, c'est l'aluminium (ou un de ses dérivés) contenu dans les vaccins qui est dangereux.
Vos achats font le monde de demain. Bien plus que vos votes...
Notre pouvoir comme consommateur est supérieur à celui comme électeur...
On achète tous les jours!
chalumeau
 
Message(s) : 4620
Inscription : 14 Mars 2004 21:06

C'est pourtant une évidence :

Message par Dianadulac » 11 Août 2009 10:02

Dans les vaccins : mercure et aluminium
Dans les amalgames dentaire : mercure et une foule d'autres métaux lourds

Les bébés reçoivent les polluants (métaux lourds, pesticides, additifs alimentaire,..)de leur mère via le cordon ombilical et le lait (poubelle d l'organisme)
ils ont déjà une quantité de toxique dès la naissance, ajouter à cela les premiers vaccins et vous comprendrez l'origine de la plupart des morts subite du nourrisson.
Dianadulac
 
Message(s) : 30
Inscription : 10 Août 2009 20:27

Message par chalumeau » 11 Août 2009 10:18

La mort subite du nourrisson n'a rien à voir avec les vaccins ou les polluants transmis par la mère.
Ce n'est pas en "exagérant" que le message va passer....

La meilleure preuve est que la mort subite existait bien avant les "polluants" et que le taux de cette mort a plutôt tendance à baisser.

La position du couchage du bébé et de son "environnement" joue un rôle plus important.
Vos achats font le monde de demain. Bien plus que vos votes...
Notre pouvoir comme consommateur est supérieur à celui comme électeur...
On achète tous les jours!
chalumeau
 
Message(s) : 4620
Inscription : 14 Mars 2004 21:06

Message par Lisbeth_Sandler » 11 Août 2009 14:29

hé bien, je viens d'apprendre quelques chose; le lait poubelle de l'organsime, moi qui pensait que c'était les mictions et les fientes qui sortaient les vidanges! :o
Lisbeth_Sandler
 
Message(s) : 35
Inscription : 10 Août 2009 23:18

Message par jogger » 11 Août 2009 14:35

On en apprend tous les jours !!! :lol:

Comme le dit Chalumeau, à force de vouloir donner
des arguments contre complétement à côté de la
plaque, on en vient à être totalement POUR...
jogger
 
Message(s) : 6553
Inscription : 22 Août 2008 14:59

un peu plus d'infos...

Message par Dianadulac » 11 Août 2009 22:03

En Australie, la vaccination a été suspendue pendant 2 ans dans le (Bouch/Busch ???) la mort subit du nourrisson est descendue à 20%!!!
besoins d'autres témoignages ? Vous en trouverez à la pelle dans les ouvrages de scientifiques courageux ou d'anciens vaccinateurs repentis.

Côtés métaux lourds, nos ancêtres étaient bien servis: cuisiner dans des casseroles en aluminium et approvisionnement en eau avec des canalisations en plomb!!!
Avant la chute des empires grec et romain... ils sucraient leur vin avec du plomb!!! ils devenaient donc débiles et stériles!

A propos du lait: c'est identique pour tous les mammifères... Dans le lait de vache vous trouvez toutes les cochonneries utilisée en culture chimique... Même leurs propres veaux ne pourraient pas survivre à ce régime!

Ce qui n'est pas le cas en culture BIO!

Je vous recommande l'excellent ouvrage "Le lait, une vraie vacherie"
Dianadulac
 
Message(s) : 30
Inscription : 10 Août 2009 20:27

Message par Lisbeth_Sandler » 11 Août 2009 23:46

J'avoue que je ne suis pas encore très sensibilisée ou plutôt, alarmé par les composantes chimiques des aliments que je consomme. Je me considère moi même comme un être biochimique alors...

Remarquer, je comprends tout de même le concept de surdose par accumulation. Réactions aus pesticides et ce genre de truc...par contre, je redoute autant le sur-stérilisation que le sur-dosage.

Je considère tout de même le lait maternel plus "buvable" que l'urine maternel. Du coup, je n'irais pas jusqu'a affirmer que le lait est la poubelle de l'organisme. Je ne doute pas que le corps utilise tout les systemes qu'il peut pour éliminer ses toxines...mais delà a qualifié le lait de poubelle, j'avoue trouver le therme un peu fort. Voir extrêmiste. :-?
Lisbeth_Sandler
 
Message(s) : 35
Inscription : 10 Août 2009 23:18

Tout ce qui dérange nos habitudes semble extrémiste!

Message par Dianadulac » 12 Août 2009 07:11

Mais faire l'autruche (comme nos parents) nous a conduit dans la situation actuelle...
Consommes et tait toi !
Ce serai tellement simple de faire confiance à nos politiques qui acceptent les normes imposées par l'Organisation Mondiale du Commerce! (normes extrêmement larges qui leur permettent de nous exposer à tous les dangers sans être inquiétés)
Dianadulac
 
Message(s) : 30
Inscription : 10 Août 2009 20:27

Re: Tout ce qui dérange nos habitudes semble extrémiste!

Message par Lisbeth_Sandler » 12 Août 2009 21:06

Dianadulac a écrit :Mais faire l'autruche (comme nos parents) nous a conduit dans la situation actuelle...
Consommes et tait toi !
Ce serai tellement simple de faire confiance à nos politiques qui acceptent les normes imposées par l'Organisation Mondiale du Commerce! (normes extrêmement larges qui leur permettent de nous exposer à tous les dangers sans être inquiétés)


C'est qui l'Organisation Mondiale du Commerce?

C'est quoi la situation actuelle selon toi?

Personnellement, je trouve qu'on prête plus d'attention que jamais a ce qu'on met dans notre assiette...
Lisbeth_Sandler
 
Message(s) : 35
Inscription : 10 Août 2009 23:18

OMC

Message par Dianadulac » 12 Août 2009 21:23

Pour tes 2 premières questions, voici
quelques "raccourcis" qui valent le déplacement !

http://www.nous-les-dieux.org/La_face_c ... _septembre
http://www.scribd.com/doc/18005786/Vacc ... Vercoutere


Ensuite pour l'alimentation, si tu consommes BIO c'est idéal... Si tu manges "ordinaire", il est grand temps d'acheter le guide des additifs alimentaires et ensuite de lire les étiquettes de ce que tu as dans tes placards.

Un site intéressant à visiter : BIOGASSENDI... tu trouveras d'excellents résumés de ce qui est important à savoir en matière de consommation.
Bien à toi.
Dianadulac
 
Message(s) : 30
Inscription : 10 Août 2009 20:27

Message par Lisbeth_Sandler » 12 Août 2009 21:24

Est-ce qu'il y a véritablement une différence entre les fruits et légumes bio qu'on trouve a l'épicerie et ceux qui n'ont pas cette mention?
Lisbeth_Sandler
 
Message(s) : 35
Inscription : 10 Août 2009 23:18

les différences

Message par Dianadulac » 12 Août 2009 21:37

Dans le Bio est interdit:
Désherbants & engrais chimiques..
Pesticides & fongicides chimiques...
Pas de conservateurs ni de produits d'enrobage....
Pas de stérilisation à l'arc électrique ni d'irradiation
Pas de colorants ni autres additifs...
Donc pas d'aspartame ni Glutamate monosodique (exhausteur de goût)

En sachant que la plupart de ces cochonneries provoquent des anomalies physiques & intellectuelles, des anomalies dans l'ADN, perturbent le système nerveux, endocrinien et surtout nos capacitée de reproduction.
Ca va comme différence ?
lol
Dianadulac
 
Message(s) : 30
Inscription : 10 Août 2009 20:27

Message par Lisbeth_Sandler » 12 Août 2009 22:05

Désherbants & engrais chimiques..
Pesticides & fongicides chimiques...
Pas de conservateurs ni de produits d'enrobage....
Pas de stérilisation à l'arc électrique ni d'irradiation
Pas de colorants ni autres additifs...
Donc pas d'aspartame ni Glutamate monosodique (exhausteur de goût)


On retrouve tout ça dans les fruits et légumes qui ne sont pas certifiés bio?

ni de produits d'enrobage....
tu veux dire quoi, par produits d'enrobages? Comme emballage: sac de plastique et truc du genre?
Lisbeth_Sandler
 
Message(s) : 35
Inscription : 10 Août 2009 23:18

Enrobage

Message par Dianadulac » 13 Août 2009 06:49

Ce sont des composants chimiques pour que le légume garde son apparence de fraîcheur pendant le transport: parfois vaporisé sur le végétal ou par cageots immergés dans une piscine...
Dianadulac
 
Message(s) : 30
Inscription : 10 Août 2009 20:27

Message par jogger » 13 Août 2009 09:24

Le Bio, c'est du Pipeau !!! :lol: :x

Les études qui sortent en ce moment le prouvent à
tous les niveaux.
Cela sert juste à enrichir quelques producteurs ayant
ajouté cette mention sur les étiquettes (ainsi que les
distributeurs) et à couillonner tous les autres...Bien entendu
les consommateurs crédules !!! :D
jogger
 
Message(s) : 6553
Inscription : 22 Août 2008 14:59

Suivant

Retour vers Guérir

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)